EDITORIAL

Le Doyen KONARE fâché, dénonce et injurie

C’est bien le mardi 26 avril 2022 qu’une vidéo reprenant une intervention musclée et mobilisatrice du doyen KONARE a été postée dans les réseaux sociaux. Ce dernier déplore l’hégémonie de l’impérialiste occidental perpétré dans quelques pays africains, depuis 600 ans, en l’occurrence, la Libye et le Mali qui sont saignés à blanc au grand dam des ayant-droits locaux.La stratégie utilisée, c’est de créer un chaos dans le pays à exploiter. Ainsi, les prédateurs, forts de leur puissance militaire, se mettent à piller allégrement, pendant que les nationaux se tirent mutuellement des boulets rouges. Le produit de prédilection est, en première position, le pétrole.

L’intervention de KONARE me rappelle le cas de la République Démocratique du Congo (RDC) qui est un pays producteur du pétrole, mais personne ne connait réellement la quantité qui est exploitée par jour par une certaine multinationale. Je me rappelle aussi qu’il y a quelques années, une mission parlementaire était diligentée auprès de cette dernière, mais les députés nationaux n’ont pas pu accéder à tous les documents demandés, en guise d’information. Ils s’étaient retrouvés dans une espèce d’Etat dans un Etat. Impuissante, la mission parlementaire est rentrée à Kinshasa, plaintive, ne sachant à quel saint se vouer. KONARE nous invite à ouvrir l’œil. La moindre de choses à exiger, c’est la coopération Gagnant/Gagnant.

A ce jour, la situation n’a pas changé. Néanmoins, cette société paye régulièrement l’impôt et les taxes dus, mais à son gré, l’Etat et les populations étant trop faibles, voire corrompus jusqu’à la moelle épinière. Est-ce pour cela que KONARE n’est pas tendre avec le Président de la RDC ? Il va jusqu’à l’insulter et à proférer des menaces à son endroit. Pourquoi ? Je ne cesse de me demander. Cependant, il a parlé, en des termes élogieux, de KADHAFI et des Présidents malien et guinéen. Le fait est tellement grave que la réaction du Service de presse de notre Chef de l’Etat est instamment attendue. Un Chef de l’Etat est un homme respectable et respectueux, mais lorsqu’on commence à l’insulter de partout, il devra en tirer toutes les conséquences.

MABAYA DIAMBOMBA Médard


Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/laicdanslemonde/public_html/wp-includes/class-wp-list-util.php on line 169

Related Posts

20

Sep
Actualité

Tribune citoyenne d’échange du CALCC : l’augmentation des recettes publiques doit sensiblement se répercuter sur l’amélioration globale et réelle du social des Congolais

En analysant le projet de budget de l’État pour l’exercice 2023 qui est évalué à près de 15 milliards de dollars américains, un des sujets abordés au cours de la dernière réunion du Conseil des ministres, la quatrième tribune citoyenne d’échange du CALCC organisée ce lundi 19 septembre trouve que ce budget demeure minime au cas où[…]