Projet de Décret portant création des Comités de Sécurité : l’Etat devra surveiller et punir les ventes d’armes auxquelles se livrent certains opérateurs sécuritaires sur le terrain, selon Jean Bosco Lalo

Faisant l’économie du 68ième Conseil des ministres et du Gouvernement devant l’auditoire ce lundi à Kinshasa, Jean Bosco Lalo a, sans détour, précisé que c’est de cette proximité entre les autorités de la République et la population dont la République démocratique du Congo a besoin pour plus de sécurité au pays.

« C’est de cette proximité entre autorités politico-administratives, militaires et leurs populations dont le pays a besoin pour plus de sécurité tant en Ituri, à Beni, à Bunagana, à Maïndombe et à Kwamouth », a-t-il affirmé.

Pour tout dire, le vice-Premier ministre, ministre de l’Intérieur, sécurité, décentralisation et affaires Coutumières a soumis au Conseil des ministres tenu dernièrement, un projet de décret portant création, organisation et fonctionnement des Comités Provincial et Local de Sécurité.

Cependant, « si l’objectif poursuivi est de concrétiser la réforme de l’Armée, de la Police nationale congolaise et l’humanisation des services de renseignement, l’Etat devra aussi sérieusement surveiller et punir les ventes désordonnées d’armes auxquelles se livrent parfois certains opérateurs sécuritaires sur le terrain », a souligné Me Jean Bosco Lalo, président du Bureau national du Conseil de l’apostolat des Laïcs catholiques du Congo (CALCC).

Germain Aboki


Notice: Trying to access array offset on value of type bool in /home/laicdanslemonde/public_html/wp-includes/class-wp-list-util.php on line 169

Related Posts

20

Sep
Actualité

Tribune citoyenne d’échange du CALCC : l’augmentation des recettes publiques doit sensiblement se répercuter sur l’amélioration globale et réelle du social des Congolais

En analysant le projet de budget de l’État pour l’exercice 2023 qui est évalué à près de 15 milliards de dollars américains, un des sujets abordés au cours de la dernière réunion du Conseil des ministres, la quatrième tribune citoyenne d’échange du CALCC organisée ce lundi 19 septembre trouve que ce budget demeure minime au cas où[…]